Paroles de Lectrices : Témoignages, Avis

Paroles de Lectrices : Témoignages, Avis

Parfois, il nous arrive d’être un peu trop concentrées sur notre travail et d’oublier après, tout ce qu’il se passe de votre côté, quand vous découvrez les romans et/ou nouvelles de nos autrices. Afin de vous donner la parole, nous avons lancé un petit appel à témoignages sur Facebook. Si vous l’avez raté, aucun problème, on comprend, il y a trop de vie et de publications, il a disparu dans les entrailles du net !

Pour une fois, c’est donc vous qui êtes à l’origine de cet article et nous vous laissons la parole. Si vous avez raté l’appel, n’hésitez pas laisser votre avis ou témoignage dans les commentaires ci-dessous. Merci encore à toutes et tous pour votre soutien qui représente énormément au quotidien !

Juliette B.

Je tenais à vous exprimer simplement combien je suis heureuse que des maisons d’édition telles que la vôtre existent.

Claire L.

Je tenais simplement à vous dire merci, sincèrement, pour avoir eu l’idée de ce fantastique site.
Il représente tout ce que j’imaginais, des romans de tout genre et surtout de romance homosexuelle. Je suis passionnée depuis mon adolescence par ce genre de lecture et je n’ai jamais pu trouver entière satisfaction sur internet, et n’en parlons pas, en magasin.
Vous m’offrez, et je ne pense pas être la seule, un magnifique cadeau. Dès demain je m’achète une liseuse et je vais dévorer tout vos romans. J’en ai déjà lu un magnifique.
Vous êtes extras !

Emilie B.

Ce que j’apprécie dans les différents romans que j’ai découverts de chez Reines de Coeur c’est de me sentir proche des héroïnes. Les sentiments et scènes décrites sont tellement précis que je visualise le tout comme si j’y étais.
Je n’ai pas vraiment de préférence car tous les livres que j’ai lu m’ont fait me sentir entièrement immergée dans l’histoire. Que ce soit des romances  » classiques  » (que j’affectionne le moins normalement) ou de la science-fiction / fantastique ( mes préférés).

Véro Potter (Harry Potter)

EXCEPTIONNEL, FABULEUX, DIVIN ! UN VERITABLE CHEF D’OEUVRE !
C’est exactement ce que je ressens à chaque fois que je termine New Heaven, ce roman exceptionnel de Lena Clarke, lu déjà trois fois, et que je compte bien relire encore. Il s’agit de mon roman préféré, de mon livre fétiche qui a réussi à détrôner l’indétrônable série Harry Potter de J.K. Rowling. Et ce n’est pas rien ! C’est pour dire combien ce livre compte pour moi et la valeur qu’il a à mes yeux et dans mon cœur.
Lena Clarke, qui fait partie de mes auteurs préférés, a su m’entraîner, de la première à la dernière ligne, avec une facilité déconcertante et a réussi à m’enchanter comme très peu d’auteurs ont su le faire jusqu’à présent. Ses doigts de fée m’ont transportée, avec habileté et sensibilité, jusqu’à cette petite bourgade des Etats-Unis où j’ai vécu, que dis-je, vibré aux côtés de Samantha et Angelina, tout du long, lors de leur rencontre, de leurs aventures, de leurs étreintes, et des obstacles qu’elles ont eus à franchir, et elles en ont rencontrés des obstacles, ça je peux vous le dire… Et à chaque fois, mon cœur a fait un bond dans ma poitrine et ma tension artérielle a joué au yoyo. J’ai cru frôler la crise cardiaque à plusieurs reprises… Sensationnel ! Pas besoin d’aller à Europa-Park ou Eurodisney pour ma part.. Suffit que je lise ce livre…
Outre ses autres romans qui sont tous de véritables pépites, New Heaven est particulier dans le sens où Lena a réussi à me faire vivre, tout au long de ma lecture, un panel d’émotions, toutes aussi intenses les unes que les autres, et d’une manière totalement inédite. Et le plus incroyable c’est que ces émotions sont toujours aussi présentes, et presque aussi intenses, à chaque fois que je relis ce roman. C’est bluffant ! Extraordinaire ! Magique !
Lena Clarke avait déjà réussi le même exercice avec Faux-Semblants, un roman que j’adore également et qui fait partie de mon top trois.
Sa façon de semer de petits cailloux, de les entremêler à la vie de ses personnages et de raconter une histoire qui va indéniablement me toucher est un véritable cadeau. Sa plume est sublime, magnifique, exceptionnelle, et bourrée d’humour. Tous ces romans et nouvelles m’ont conquise et m’ont transportée d’une manière ou d’une autre. Une auteure que je suivrai, et lirai quoiqu’elle écrive, car c’est à chaque fois un voyage inoubliable et riche en émotions.
Merci du fond du cœur Lena Clarke pour vos histoires et merci également à la maison d’édition Reines de Cœur.

Guillaume N.

J’avoue être retourné dans mes archives pour retrouver le premier mail que je vous avais envoyé il y bientôt déjà 3 ans. Je vous parlais d’émotions, et de magie à travers les premiers romans lus chez R2C. Après 3 ans de lecture de la quasi intégralité de votre catalogue, je peux dire que cette magie et ces émotions sont toujours aussi présentes. Forcément, certains romans ou nouvelles m’ont plus touché, transporté que d’autres mais ce qui fait le charme de votre catalogue c’est sa diversité et surtout la qualité des ouvrages publiés.
Mon top 5 a forcément changé depuis 2 ans, depuis que ce petit garçon a trouvé une licorne magique qui distribuait le bonheur à travers des romans lesbiens. Si 6h22 Place 108 et Journal d’une Confidente resteront toujours hors concours car mes premiers pleurs. New Heaven, A la croisée des Chemins, Où se cachent les abeilles et aussi Aimer n’est pas Jouer m’ont porté dans ma lecture, jusqu’aux larmes bien souvent. Je trouve dans ces ouvrages et, dans quelques nouvelles, ce que j’aimerai juste être et vivre. Je me suis découvert et accepté à travers toutes ces lectures, et, j’ai pu au fil du temps, l’accepter, et le faire accepter à mes proches. J’aime aujourd’hui échanger sur vos ouvrages et les partager. Voilà cette magie dont je vous parle et que j’essais de décrire.
L’arrivée de nouvelles auteures comme Emilie Amps, Ophélie, de vraies petites, de belles découvertes dont j’ai aimé la sensibilité qui s’en dégageaient notamment avec Black Out.
La dernière chose que je voulais souligner c’est que R2C est devenu au fil du temps, pas qu’une maison d’édition FxF mais aussi une belle famille dont je suis hyper fier d’appartenir et de soutenir. Vous savez la joie que j’ai de vous voir, de discuter avec Clémence, Emily, Sylvie, Fanny,….lors des salons. Un concentré de bonheur qui me touche énormément.
Continuez dans cette voie, avec toute votre sensibilité, humour et professionnalisme qui vous caractérisent toutes les 3. Vous méritez tant ce beau succès.

Christian P.

Le présent commentaire n’a pas trait à un roman particulier de l’auteure mais bien à l’ensemble de son œuvre. J’aurai en effet dévoré ses sept romans – en commençant par Escorte-moi – entre le 2 aout et le 2 septembre et malheureusement plus rien dans l’immédiat pour assouvir ma faim de cette littérature que je ne connaissais pas et qui s’est révélée être une véritable drogue dont la cheffe est Lena Clarke, une écrivaine qui arrive à dépeindre remarquablement avec beaucoup de sensibilité la beauté et la finesse de l’Amour au Féminin. Lena Clarke, c’est d’abord un scénario très bien monté avec du relief, des rebondissements spectaculaires, un suspense, des remises en question, des ruptures, des retrouvailles. C’est un tourbillon romanesque du premier au dernier livre ! New Heaven est certainement le plus représentatif quant à la force du scénario.

Au niveau du fond, Lena est quand même une Femme. Une vraie femme, avertie et sensible mais dont la timidité ne se retrouve absolument pas dans la puissance de ses mots quand il s’agit de mettre en lumière l’émotion, le romantisme ainsi que les scènes d’Amour dont elle a le secret : C’est sensuel et naturel, tout en restant digne et respectueux.

Quant au style et à la forme, Lena Clarke se distingue de bien d’autres auteures par la souplesse de sa plume, la richesse de la langue, une orthographe irréprochable mais surtout un style qui soutient davantage le fond de ses romances. Un style qui par ailleurs n’est pas dénué d’humour.

Ce que j’aurai préféré dans l’œuvre de Lena Clarke est certainement l’enchaînement des moments forts. Là où d’autres romans arrivent à un climax vers les trois-quarts du livre avant de retomber, Lena nous emporte, pas une fois, ni deux mais trois fois dans la renaissance de cet Amour décidément bien exaltant. Et tout ça dans un même roman !

Lena déborde de créativité et d’imagination ! Elle vous transpose du contemporain à la Science-Fiction, dans le passé, voire même dans une futur indéterminé et ce avec une souplesse déconcertante sans desservir l’histoire d’amour sous-jacente. Elle nous balade à New York, Las Vegas, Miami, Charleston, au Japon et même dans les astres !

Les nouvelles de Lena se distinguent de ses romans. Si les premières sont courtes comme Piégées en Mer ou encore Entre Rêve et Réalité, elles n’en sont pas moins fortes, que du contraire. C’est même très chaud ! En revanche, dans ses romans, Lena prend bien le temps de « construire l’espace émotionnel ». Elle nous confronte à plusieurs personnages. Elle crée le suspense. Qui sera donc la partenaire de notre héroïne : la belle et douce ? La spéciale ? Ou alors carrément la méchante ?!?

C’est donc avec un enthousiasme non dissimulé que je recommande vivement la lecture de l’intégralité de l’œuvre de Lena Clarke, une écrivaine talentueuse et très attachante qui ne devrait pas tarder à s’exporter dans d’autres contrées. C’est tout ce que je lui souhaite en attendant impatiemment de découvrir ses prochains romans.

Ada K.

La première auteure que j’ai lu de R2C est Clémence Albérie avec son roman 6h22 Place 108. Ce roman m’a littéralement emportée par son côté frais, drôle et émouvant qui faisait défaut à pas mal de livres de l’époque.  Depuis fidèle à votre maison d’édition, j’ai pu découvrir et apprécier d’autres auteures et plus particulièrement Lena Clarke qui me transporte à chacun de ses romans. Celui qui m’a le plus touchée est Faux-Semblants qui pour moi est  l’un de ses meilleurs romans. Il caractérise tout ce que j’aime dans un roman FF, l’humour, la finesse et la délicatesse. C’est celui que j’ai le plus lu et relu et que je relirai encore avec plaisir. Merci à toutes ces auteures qui nous font rêver et merci à votre maison d’édition de les mettre en valeur.

Emily K.

Je pense ne pas vous étonner en vous parlant de 6h22 Place 108 écrit par la talentueuse Clémence Albérie. Ce livre je l’ai découvert le 27 mai 2017, c’était mon premier roman lesbien et donc mon premier livre de Reines de coeur.
Ce livre représente beaucoup a mes yeux, durant ma première lecture ce fut une échappatoire, celui qui m’a fait comprendre que je n’étais pas différente à aimer les femmes et aussi comme une sorte « d’ami » ayant vécue mes années lycées en mode solitaire. Je me plongeais dedans et oubliais tous mes problèmes, il était mon coup de coeur littéraire. Puis au fil du temps ce roman est devenu mon repère, quand ça va pas trop niveau moral, je le relis sans jamais m’en lasser comme si lui seul pouvait retirer ce que je ressens. Je l’ai pas mal conseillé à certains dans mon entourage comme à des lectrices en quête de nouvelle lecture et je le fait toujours, car à mes yeux c’est une romance qui ressemble beaucoup a la réalité, mais qui malgré tout se finit tellement bien.
Ce qui m’a marqué ce sont les échanges entre Gaelle et Andréa, ce début qui ne permet pas de connaitre la fin, mais de l’imaginer, mais aussi que certaines choses me représentent tellement. Il reste après 2 ans de découverte littéraire lesbienne mon gros coup de coeur et je remercie Clémence Albérie d’avoir écrit ce livre.

Karine X.

J’en profite pour vous remercier grandement pour votre formidable travail. Vos auteures et leurs ouvrages sont toujours des valeurs sûres et c’est un vrai plaisir de savourer chaque roman en en appréciant tant le fond que la forme ( un grand merci à Marie Li au passage ). Merci donc pour ce respect que vous montrez à votre lectorat en nous offrant des lectures de grandes qualités.

Témoignages Reines de Coeur
Crédit Photo : Freepik

Étiquettes :

Posts connexes

Répondre

Vous devez être connecté pour afficher un commentaire