Coeur de Diamant Interview Axelle Law

Blood Moon Origine d'Axelle Law

Coeur de Diamant la dernière partie de la trilogie “Diamant” d’Axelle Law

Cœur de Diamant est le troisième opus de la série « Diamant » après Vol de Diamants et Plus qu’un Diamant. Heureuse de retrouver Lexie et Helena ? Tu as toujours su que les ferais revenir ?

Je suis toujours ravie de retrouver des personnages, surtout quand leur dynamique conflictuelle est très amusante à écrire. Les joutes verbales ont un côté très défouloir, je trouve. Et puis, retrouver des personnages, c’est un peu comme retrouver de vieilles copines, les choses se remettent naturellement en place.

Si j’ai toujours su qu’elles reviendraient ? Oui et non, c’est très précis, je sais. Lorsque j’ai écrit Vol de Diamants, j’étais partie sur un opus unique. Par contre, quand j’ai écrit Plus qu’un Diamant, je savais qu’inéluctablement, un troisième opus s’imposait. Ne dit-on pas jamais deux sans trois ?

Que peux-tu nous dire de Cœur de Diamant ?

Alors, Cœur de Diamant reprend bien évidemment les aventures de Lexie et Helena. Nos deux héroïnes repartent pour une nouvelle destination et se retrouvent dans des situations périlleuses comme à leur début. On va enfin en apprendre un peu plus sur le passé de Lexie et découvrir où leur couple les mènera, les choix et les sacrifices qu’elles devront faire pour leur moitié.

Coeur de Diamant Interview Axelle Law

Dans ces trois nouvelles, la relation a beaucoup évolué entre les 2 héroïnes. Pourtant, elles ne s’avouent jamais leur amour. Tu obliges même l’une d’entre elles à se taire, dans ce troisième tome. Pourquoi ?

Les choses ne paraissent-elles pas plus compliquées une fois qu’on a mis les mots dessus ? Helena et Lexie se trouvent déjà dans une situation très compliquée à cause de leurs métiers respectifs. Alors, si on ajoute des sentiments, comment faire l’autruche après ça ? Enfin, des deux, il n’y en a qu’une qui fait l’autruche. Je vous laisse deviner qui. [rire] L’ironie est qu’elles n’ont pas besoin d’avouer leur amour, leurs actes parlent pour elles-mêmes. Une image vaut mille mots ? Les gestes entrent en ligne de compte, non ?

Tu crois que les contraires s’attirent ? Parce qu’entre la voleuse et la policière, difficile de proposer plus opposé.

Est-ce que c’est trop terre à terre de dire que non ? [rire] Dans la réalité, j’ai plutôt tendance à dire le contraire, qui se ressemble s’assemble. Mais dans un livre, encore plus dans une romance, j’apprécie particulièrement les oppositions. Cela donne plus de piquant et, il faut l’avouer, c’est beaucoup plus drôle ! Les couples conflictuels ont un côté explosif plutôt attirant, non ? Pour ma part, c’est l’une de mes recettes préférées.

Une série lesbienne bourrée d’action, d’humour et de romance

Vol de Diamants était un huis-clos sur une île. Plus qu’un Diamant une excursion dans la famille nombreuse d’Helena. Cœur de Diamant est la découverte du passé de Lexie, c’est ça ?

C’est tout à fait ça. Après la rencontre des deux héroïnes, nous avons pu découvrir un peu plus sur Helena. Il était logique que Lexie en fasse de même, question d’équité. Même si, dans le fond, elle arrivera toujours à garder une part de mystère, c’est plus fort qu’elle.

Dans ce troisième opus, il est question d’intimité. Si la passion est toujours là, tes héroïnes apprennent à se découvrir à un autre niveau. Tu as dû creuser au-delà de la première rencontre, les forcer à se découvrir. Ce n’était pas trop dur ?

Pour être honnête, je me suis contentée de suivre ses deux femmes qui ont su évoluer d’elles-mêmes. Si cela n’avait tenu qu’à moi, on se serait arrêté au premier opus, mais ces dames n’étaient pas du même avis. Elles avaient encore des choses à raconter, à expérimenter. Tout s’est déroulé naturellement, je dirais.

Qu’est-ce que tu aimes chez Lexie et Helena ? Ont-elles une place particulière dans toutes les histoires que tu as écrites ?

D’une certaine manière, Lexie et Helena sont la concrétisation de tous ces couples (conflictuels) qui m’ont poussée à me lancer dans la fanfiction. Ces personnages me rappellent pourquoi j’ai commencé à écrire et pour cette raison, je les affectionne tout particulièrement. Avec cet héritage, j’ai l’impression d’avoir toujours travaillé avec elles et écrire leur aventure me vient naturellement. Elles me rendent un peu nostalgique d’une certaine façon.

Coeur de Diamant Interview Axelle Law : Une trilogie seulement ?

Est-ce que tu as bouclé la boucle de la série « Diamant » ou est-ce que tu penses un jour que Lexie et Helena pourraient faire un nouveau retour fracassant ?

Au moment précis où j’écris cette réponse, oui, pour moi l’aventure de ces deux femmes se termine ici. Elles ont eu leur conclusion. Enfin, c’est exactement ce que je me suis dit en finissant d’écrire Vol de Diamants. Comme quoi, on n’est jamais à l’abri d’une inspiration-surprise. Surtout qu’il serait facile d’imaginer une suite quand on y pense… Mais ne me faites pas y penser !

Tu aimerais que les lectrices et lecteurs retiennent quoi de cette histoire ?

Simplement d’avoir passé un moment divertissant en compagnie d’Helena et de Lexie.

D’autres idées de romans ou de nouvelles en perspective dont tu peux nous parler ?

Actuellement, j’ai le dernier tome de Blood Moon et une nouvelle romantique qui ont été interrompus à mi-chemin parce que mon inspiration m’avait tournée vers autre histoire de science-fiction. Et maintenant que j’ai fini, cette même inspiration capricieuse exige déjà une suite… Je me rends compte que j’ai encore beaucoup à faire… Pas de repos pour les braves ! [rire]

Coeur de Diamant Interview Axelle Law - Romance lesbienne policière voleuse

Laisser un commentaire