Pourquoi n’envoyons-nous pas de livres lesbiens dédicacés ?

Pourquoi n’envoyons-nous pas de livres lesbiens dédicacés ?

Ces derniers mois, nous avons eu plusieurs messages de lectrices qui nous ont contactées pour obtenir des dédicaces de leurs romans favoris. Et, si nous adorons l’idée, nous ne pouvons malheureusement pas la mettre en pratique. Nous allons ici vous expliquer pourquoi.

Un raté coûteux et décevant pour tout le monde !

Nous avons essayé, une fois et le résultat s’est avéré catastrophique ! [attention, histoire triste]

Une lectrice avait contacté l’autrice Lena Clarke et lui avait demandé si elle pouvait avoir une dédicace de son roman. Elle était dans l’incapacité de se rendre au Salon du Livre Lesbien et voulait savoir si nous pouvions lui envoyer son livre lesbien dédicacé à la fin de la journée.

L’idée paraissait simple à mettre en pratique, même si nous ne voulions pas repartir les bras trop chargés de romans. Nous avons donc accepté et la lectrice en question a acheté sur le site un roman. Le jour J, nous l’avons confié à Lena Clarke qui a fait une très sympathique dédicace. De retour à Lyon avec ledit bouquin, nous l’avons posté le lundi suivant en lettre suivi (de manière à savoir où il était).

Au bout d’une semaine, la lectrice en question n’ayant toujours rien reçu, elle nous a contactées pour nous demander si nous avions bien posté ce dernier. Là, déjà, mon instinct m’a dit que ça allait merder. Mais je suis de nature optimiste donc j’ai regardé l’état du suivi avec le code. Le livre était toujours noté en transit. J’ai appelé le numéro dédié de la Poste… Ils ont fait une recherche, localisé la lettre et m’ont confirmée qu’elle allait bientôt arriver…

Quelques jours plus tard, la lectrice a reçu une enveloppe… Malheureusement, l’enveloppe était vide. Totalement vide ! Elle avait très proprement était décachetée, le livre volé et l’enveloppe avait continué son chemin, bien vide, mais avec son code barre. Elle a été flashée à plusieurs endroits, sans que personne ne puisse nous dire quand le problème avait eu lieu.

Bien sûr, les réclamations n’ont rien données, il ne faut pas pousser. Nous avons renvoyé un nouveau roman, sans dédicace cette fois-ci ! Après cette histoire, tout le monde a été hyper déçu. La lectrice, l’autrice et les éditrices.

Aucun frais pour les autrices et la protection de leur vie privée.

Vous vous dites certainement que le voleur ou la voleuse de roman ne pouvait pas savoir que ce livre lesbien était dédicacé. Vous n’avez pas tort. Et donc, vous vous dites que nous pourrions quand même réessayer. Oui, sauf qu’il y a une question de logistique importante.

En effet, nous faisons imprimer les romans que nous stockons en périphérie de Lyon (et parfois dans notre salon). Quand vous faites vos achats en ligne, nous récupérons les enveloppes qui décorent le bureau, les timbres que nous imprimons à la maison puis nous préparons tout. Normalement, le livre est posté au plus tard le lendemain de votre achat et se met à voyager.

Les autrices n’ont pas de romans à vendre à leur domicile sauf cas exceptionnels. Les cas exceptionnels étant le fait qu’elles participent à des salons où nous ne serons pas présentes. Dans ce cas précis, nous leur prêtons quelques romans (qu’elles n’achètent pas) et si elles les vendent, elles nous virent l’argent après coup. Et soyons honnêtes, pour le moment, seule Clémence Albérie s’est retrouvée dans ce cas.

Protection de la vie privée de nos autrices :

Vous pouvez déjà être en possession d’un roman et vouloir que l’on vous le dédicace. Si vous êtes réellement fan, vous avez peut-être même déjà contacté l’une de nos autrices sur les réseaux sociaux. C’est bien et vous avez raison de le faire !

Cependant, dans un souci de préservation de leur vie privée, nous leur recommandons de ne pas fournir aux « fans » leurs adresses personnelles. Donc si elles vous disent qu’elles ne peuvent pas dédicacer votre roman, ce n’est pas de la mauvaise volonté, c’est un désir réel, pour nous, de les protéger avant tout.

Jeu de ping-pong et traversées de la France et de l’Europe :

Vous vous dites que le plus simple serait certainement d’acheter le livre sur notre site, qu’on l’envoie à l’autrice et qu’elle nous le renvoie ou même qu’elle vous l’envoie directement. Oui, cela est faisable. Sauf que ça oblige à deux timbres et deux enveloppes. Les timbres en lettre suivie étant à plus de 5,51 euros (nous ne répercutons pas l’intégralité du prix d’envoi aux lectrices), ça coûterait déjà 11 euros en affranchissement, sans compter le prix de l’enveloppe à bulles.

On serait donc à pertes, financièrement.

Et surtout, toujours dans un souci de 0 frais pour les autrices, il faudrait que dans l’enveloppe que nous envoyons, il y ait le livre accompagné d’une enveloppe à bulles vierge et d’un timbre pour que l’autrice les utilise ensuite pour vous envoyer les romans.

L’organisation ne nous apparaît, en conséquence, pas viable.

<

En conclusion, rendez-vous sur les salons ou attendez les offres spéciales dédicaces !

Les salons et rencontres :

Nous avons donc convenu de laisser les dédicaces se faire en réel, lors des événements. C’est plus simple pour tout le monde ! Il n’y a pas de frais de port, pas d’utilisation de la Poste et vous repartez directement avec votre cadeau. C’est pas fantastique !

L’avantage c’est que vous pouvez soit acheter sur place soit venir directement avec votre roman.

Et surtout, il faut le reconnaître, la rencontre physique n’en est que plus forte, non ?

Les offres spéciales :

Sinon, nous essayerons, à l’occasion, de faire comme nous l’avons fait à Noël dernier. Lorsque nous rencontrons les autrices, nous leur demandons de nous dédicacer des romans à l’avance. Ainsi, nous pouvons vous proposer des ventes flash surprises de livres lesbiens dédicacés. N’hésitez donc pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour être parmi les premières prévenues. Souvent les stocks sont limités !

Étiquettes :

Posts connexes

Répondre

Vous devez être connecté pour afficher un commentaire