1 résultat affiché

Avril Cara

Avril Cara Carré Noir et Blanc

Née en plein milieu des années 80 dans la cité phocéenne, Avril Cara a également bourlingué du côté de Perpignan, d’Avignon ou encore de Toulouse avant de poser son paquetage en Normandie. Et lorsqu’on lui demande « Pourquoi avoir quitté le Sud et son climat ensoleillé pour la pluie et la grisaille du Nord ? », elle répond systématiquement « Parce que j’aime regarder les fougères pousser quand je me balade en forêt ».

Ayant grandi aux côtés de Sailor Moon et des frères Grimm avec un Disney en toile de fond, Avril s’est toujours vêtue d’une robe de princesse et d’une baguette de fée en guise d’accessoire, se plongeant dans des univers pleins d’arcs-en-ciel et de pluies d’étoiles filantes. Avec les années, son affection pour le Merveilleux ne l’a pas quitté même si son habit de soie s’est transformé en perfecto et que les fleurs qu’elle portait dans les cheveux sont dessinées à l’encre sous sa peau. Et peu importe que la pixie qui l’accompagne chaque jour soit coiffée d’une jolie tresse ou de dreadlocks.

Geekette dans l’âme, elle passe la majeure partie de son temps libre à découvrir des histoires et parcourir des mondes à travers les jeux vidéo ou les jeux de rôle papier. Médiéval, Fantastique, Fantaisie qu’elle soit Dark ou Héroïc, sans parler du Post-Apocalyptique ou encore la Science-Fiction : absolument tous les univers de l’imaginaire la fascinent ! Étant plus adepte du côté Obscur que de celui de la Lumière, elle se plaît à chercher les travers de ses personnages favoris et bien trop propres sur eux pour ne pas avoir un ou deux vices cachés.

Amie et complice des animaux, elle a recueilli de nombreux compagnons à poils dans des refuges ou directement dans la rue. Ne le dites à personne, mais l’un de ses plus grands rêves est d’habiter une ferme afin d’accueillir des animaux abandonnés tout en cultivant ses herbes aromatiques.

Bien qu’on lui ait reproché dans ses plus jeunes années d’avoir trop souvent l’esprit ailleurs, aujourd’hui, elle entretient fièrement ce côté rêveur. Si vous la cherchez, n’hésitez pas à lever les yeux vers le ciel, car il paraît qu’elle garde toujours la tête dans les étoiles.