Afficher tous les 9 résultats

Clemence Alberie

Clémence Albérie

Née en 1989 Clémence Albérie est une Tarnaise originaire d’Albi. Elle a grandi entourée d’un grand frère et d’une sœur jumelle. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur agronome, elle simplifie la description de son travail en précisant qu’elle œuvre sur les diverses problématiques agricoles, avec et pour les agriculteurs. Elle vit actuellement à Auch dans le Gers la semaine, et Albi-Trebas dans le Tarn les week-ends.

Passionnée par la cause animale, Clémence a longtemps été bénévole comme famille d’accueil pour chat errant. C’est là qu’elle a adopté — ou plutôt été adoptée — par Sétie, une minette noire et blanche au caractère bien trempé.

Ce qui tient le plus au cœur de Clémence serait de réussir un jour à regagner sa campagne tarnaise, s’y installer avec sa compagne et leurs deux chats, et y fonder leur famille. Elle rêve d’une vie simple, entourée des gens qu’elle aime, avec un jardin et une table en pierre sur laquelle poser son ordinateur ou son calepin pour écrire.

Écrire est pour elle un moment de détente où elle peut libérer toutes les histoires qui bouillonnent en elle ! Elle n’a pas le temps de finir un projet que diverses idées s’insinuent déjà dans sa tête. Son imagination est tellement débordante qu’il lui faut s’astreindre à une certaine rigueur pour se concentrer sur un seul projet et le mener à terme. Mais Clémence adore cette folie productrice de son esprit. Elle aime plus que tout avoir de nouvelles idées qui lui viennent et lui prouvent que la fin de l’inspiration est bien loin pour elle.

Pour écrire, Clémence travaille majoritairement sur son ordinateur portable qu’elle emporte avec elle dans chacun de ses gros déplacements. Quand elle ne l’a pas, elle écrit parfois sur son téléphone ou sur un calepin toujours présent dans son sac. Le support n’est pas quelque chose de figé pour elle tant qu’elle dispose d’un moyen pour taper ou griffonner ses idées.

Son processus de création est par contre beaucoup plus important et ritualisé pour elle. Amie dans la vie avec Flore Tinaire, Clémence échange sur toutes ses idées avec elle. Elles ne comptent plus le nombre de séances de brainstorming qu’elles ont pu faire. Si elle doit se montrer totalement honnête, Clémence considère qu’aucun écrit n’est terminé tant qu’il n’est pas passé une fois par la lecture de Flore. Leur collaboration donnera peut-être naissance à un travail commun. En effet, Flore et Clémence ont l’idée d’un roman à quatre mains qu’elles aimeraient écrire une fois leurs projets en cours terminés.

Clémence pense que l’on crée nous-mêmes notre destin et que la vie est ce que l’on décide d’en faire. Quand nous avons un but dans notre vie, il ne tient qu’à nous de le rendre réalité, mais pour cela il ne faut pas avoir peur de sauter le pas ! Que ce soit en amour, dans le travail, en amitié, il faut accepter que la vie puisse faire peur, mais s’apercevoir qu’elle est remplie de milliers d’opportunités qu’il faut saisir sans regarder ni derrière ni en bas. Pour elle, cette philosophie de vie lui a permis, entre autres, de voir ses écrits anonymes devenir un livre d’encre et de papier qu’elle peut tenir dans ses mains.

Interview de Clémence Albérie qui présente son roman 6h22 Place 108

Interview de Clémence Albérie qui présente sa nouvelle 6h22 Un Matin de Noël

Interview de Clémence Albérie qui présente sa nouvelle Regarder Au-Delà