1 résultat affiché

Romane F. Boulier

Romane F. Boulier

Née à la fin des années 90, près de Lorient, en Bretagne, Romane F. Boulier vit désormais à Rennes où elle multiplie les projets (contenu vidéo, blogging, associations étudiantes…). Passionnée depuis toute petite par l’art en général, elle étudie maintenant le théâtre et se destine à travailler dans ce milieu. Pour elle, hors de question de monter sur scène, elle préfère laisser ça à son père, comédien-marionnettiste. De son côté, elle aime danser, sous les projecteurs, comme sa mère. Depuis petite, la lecture tient une place importante dans sa vie. Le virus des mots lui vient de sa grand-mère maternelle et a contaminé toute sa famille, jusqu’à ses nièces de onze et six ans.

Au collège, ses professeurs de lettres (qu’elle remercie du fond du cœur) la poussent vers l’écriture. Depuis elle n’a cessé d’écrire… Cela a commencé par des fanfictions, puis par des nouvelles et des débuts de roman. Rares sont ceux qui ont pu accéder à ce jardin secret de papier qu’elle conserve dans ses nombreux carnets.

Pour elle, l’écriture est avant tout un moyen de s’évader mais aussi un moyen de se retrouver en tête-à-tête avec elle-même. Que ce soit dans son appartement, à la terrasse d’un café, dans le train ou même parfois pendant les cours, elle a toujours sous la main de quoi noter des idées, des trames ou même des morceaux de dialogues. Ses personnages deviennent des compagnons avec qui elle vit au quotidien et qui parfois, tracent leur route tout seuls.

Son écriture est à ses yeux indissociable de la musique et plus particulièrement de la chanson française. Amoureuse de Barbara, Sanson, Brassens ou Ferrat, elle écoute aussi des artistes plus récents comme Ben Mazué, Camille, Orelsan, Mansfield TYA, Saez ou encore Pierre Lapointe. Source d’inspiration inépuisable, la musique dirige l’énergie de son écriture et chaque chapitre est secrètement relié à une chanson en particulier.

Interview de Romane F. Boulier pour sa nouvelle Kiss – De l’autre côté