Fanfictions Lesbiennes : Qu’est-ce que c’est ? Quand est-ce né ? Qu’est-ce que ça a donné ? Où en trouver ?

Fanfictions Lesbiennes : Qu’est-ce que c’est ? Quand est-ce né ? Qu’est-ce que ça a donné ? Où en trouver ?

Une fanfiction qu’est-ce que c’est ?

Une fanfiction qui peut parfois s’écrire fan fiction ou être abrégé fanfic est un récit écrit par les fans d’un univers pour le prolonger, le compléter, le modifier. L’univers en question peut être issu d’un roman (Harry Potter…), d’une série télévisée (Star-Trek, X-Files au départ), d’un film, d’un jeu vidéo…[1]

Les premières fanfictions datent des années 60-70. A l’époque, elles étaient publiées dans des fanzines américains. Elles repoussaient alors les barrières de la bien-pensance, explorant notamment les questions de sexualité. Baptisées slash pour le « / » qui permettait de nommer les deux héroïnes oo héros concernés, elles ont permis l’émergence de couples homosexuels.[2] Et oui, depuis ce « / » s’est imposé dans le F/F ou le M/M comme vous l’avez certainement découvert, permettant de définir les couples lesbiens ou gays.

Pourquoi écrire une fanfiction ?

Des passionnés créent des fanfictions pour mettre en scène des passages, histoires ou moments qu’ils auraient aimés voir développés. Le tout dans les séries télévisées, les romans ou autres œuvres dont ils sont passionnés.

L’idée de base des fanfictions est que l’univers (monde post-apocalyptique, existence des extra-terrestres, vampires ou démons…) a déjà été créé. Cela permet aux auteurs de naviguer plus facilement en utilisant les caractéristiques physiques et/ou psychologiques des personnages principaux.

Peut-on gagner de l’argent avec des fanfictions ?

Non. La notion de fanfiction repose sur l’idée d’utiliser des concepts inventés par d’autres. On pense notamment aux vaisseaux spatiaux et aux races extra-terrestres dans Star-Trek, à la Princesse Guerrière dans Xena ou à la Tueuse de vampires dans Buffy contre les Vampires. Ces concepts ou univers ont été créés et déposés, faisant de tout commerce de fanfictions, un vol de propriété intellectuelle. C’est la raison pour laquelle les fanfictions sont accessibles sur des sites web libres et gratuits.

Pourtant, tout le monde retient l’exemple de la britannique E. L. James. Sa trilogie des Cinquante Nuances est, au départ, une fanfiction basée sur l’univers Twilight. N’ayant gardé que les caractéristiques physiques des héros, Edward et Bella, elle a inventé sa propre histoire. L’autrice a transposé Christian et Anastasia dans une autre ville et un autre univers. Pas de vampire à l’horizon, mais une entreprise florissante ! Ainsi aucun vol de propriété intellectuelle n’est à déclarer. Une maison d’édition a donc signé pour les ouvrages sans craindre de procès ou de poursuite.

Et les fanfictions lesbiennes dans tout ça ?

Après tout, ce qui nous intéresse réellement ce sont les fanfictions lesbiennes, ne nous voilons pas la face.

A l’époque du site Univers-L[3], j’avais écrit un article présentant les fanfictions lesbiennes et leur naissance. Parce que si les fanfictions existent depuis plus de 60 ans, elles ont réellement explosé avec l’avènement d’internet. La création des emails, des listes de diffusion, les sites web en trois clics ont permis l’émergence de cette culture. Dans les années 90, le boom a été majeur. De nombreux sites recensant aujourd’hui des milliers de fanfictions sont nés à ce moment-là. On pense notamment au site mondialement connu, fanfiction.net qui a été créé le 15 octobre 1998 et enregistre, plus de 20 ans après, 10 millions d’utilisateurs et des histoires rédigées dans pas moins de 40 langues différentes.[4]

Quelles ont été les premières fanfictions lesbiennes à l’aube des années 90 ?

Xena : Princesse Guerrière

Au milieu des années 90, le succès de la série Xena : Princesse Guerrière a permis l’émergence de nombres fanfictions lesbiennes. Ecrites par les fans des deux héroïnes, Xena (jouée par Lucy Lawless) et Gabrielle (interprétée par Renée O’Connor), elles ont séduit les lectrices.

Xena : Princesse Guerrière a été imaginée par un homme, Robert Tapert. Comme Buffy Contre Les Vampires, une autre série télévisée portée par une héroïne dans les années 90 a été créée par Joss Whedon. Pensées par des hommes, mais écrites par plusieurs femmes scénaristes. Ces dernières ont d’ailleurs insufflé un grand vent de féminisme. A une époque où les personnages féminins forts sont encore relativement rares, l’identification apparaissait donc facilitée.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, Xena : Princesse Guerrière est une série d’aventure fantastique se déroulant à l’époque de la Grèce antique. Xena est une ancienne conquérante au passé sombre. Elle a décidé de gagner sa rédemption en aidant la veuve et l’orphelin. Elle est accompagnée de Gabrielle. Cette ancienne fermière, est une barde bavarde et curieuse qui va s’affirmer petit à petit jusqu’à devenir reine des Amazones.

Ce qui a permis le succès surprenant et inattendu de la série réside dans le fait que Xena et Gabrielle voyagent ensemble. Elles luttent côte à côte et grandissent simultanément, sans hommes. Même si certains personnages masculins font leur apparition, ils restent anecdotiques. A aucun moment, ils n’ébranlent la relation de ces deux femmes. Et puis surtout, elles paraissent tellement plus que des amies. Gabrielle et Xena prennent des bains ensemble et dorment à la belle étoile serrées l’une contre l’autre…

Le subtext qui a conquis les lesbiennes

Il n’en fallait pas plus pour que les lesbiennes y voient du subtext que l’on peut traduire en français par sous-titre. En ne mettant pas ces passages en avant, mais en jouant sur les sous-entendus, les scénaristes ont gagné sur les deux tableaux. Faire plaisir aux conservateurs qui ne voyaient rien et satisfaire une audience en quête d’identification et de gestes d’affection. Parfaitement au fait de cette réalité, les actrices, très progressistes, ont toujours soutenu le développement d’une relation amoureuse entre Xena et Gabrielle. Le double épisode final leur a d’ailleurs donné raison à ce sujet. L’aisance avec laquelle Lucy Lawless et Renée O’Connor ont accepté le public lesbien et l’ont reconnu a énormément œuvré pour le développement des fanfictions par les passionnés de la série.

A contrario, cela n’a pas été le cas pour la série Buffy contre les Vampires. Lorsque des fans ont commencé à parler de subtext entre Buffy (Sarah Michelle Gellar) et Faith (Eliza Dushku), le créateur, Joss Whedon a été extrêmement irrité. Il a expliqué dans une interview au journal NPR que certains téléspectateurs « voyaient du subtext lesbien partout »[5]. Et qu’ils « voulaient voir deux filles s’embrasser ». Il reviendra sur ses déclarations plusieurs mois après, reconnaissant que les fans avaient raisons quand il regardera à nouveau les relations entre Buffy et Faith. Pourtant, sa première réaction ne sera pas oubliée et malgré le soutien avec l’apparition du couple Willow/Tara puis Willow/Kennedy, la série n’aura pas la même aura au niveau des fanfictions lesbiennes que sa prédécesseur, Xena.

La superbe histoire de Melissa Good autrice accomplie de fanfictions lesbiennes.

Melissa Good est un peu la première et superbe représentante de où peut mener l’écriture de fanfictions lesbiennes. Ouvertement homosexuelle et fan inconditionnelle de Xena : Princesse Guerrière, elle a commencé à écrire des histoires prolongeant des épisodes de la série et montrant des passages qu’elle aurait voulu voir portés à l’écran. En parallèle, cette autrice prolifique a également rédigé des feuilletons reprenant les caractéristiques physiques de Xena et Gabrielle mais en les transposant dans un autre univers, avec une psychologie différente.

Avec ses superbes histoires mêlant à la fois action et romance, Melissa Good s’est rapidement faite connaître des fans qui dévoraient son travail une fois celui-ci sorti sur son site web[6]. L’engouement a été tel, que deux choses incroyables lui sont arrivées. La première a été qu’elle a été contactée par la production de la série. L’équipe lui a proposé d’écrire les épisodes 1 « Coming Home » et 5 « Legacy » de la saison 6. Elle est créditée au générique !

La seconde chose exceptionnelle qui lui est arrivée avant E. L. James et Anna Todd est la publication de ses romans par une maison d’édition. Et oui, comme dit plus haut, les univers et la personnalité de ses personnages étant différents de ce qui étaient protégés par le droit d’auteur de la série, elle a été contactée par une maison d’édition. Ainsi, elle a vu sa premier histoire, Tropical Storm/Tempête Tropicale publiée en 1999. Nous n’étions même pas encore dans les années 2000 !

(Pire et en même temps meilleur gif de l’histoire…)

Quels couples de fanfictions lesbiennes sont à l’honneur aujourd’hui ?

Si Xena : Princesse Guerrière a fait le succès de Melissa Good et d’autres autrices, il fallait que de nouvelles séries prennent la relève. Deux personnages féminins forts n’étaient pas suffisants. Il fallait qu’ils travaillent ensemble, aient une relation proche, plus ou moins explosive et que leurs différences, loin de les éloigner, les rapprochent. Des fanfictions ont fleuri sur New York Unité Spéciale, les Experts, Rizzoli & Isles, Glee, The 100

Mais ce sera l’avènement de deux héroïnes antinomiques dans Once Upon A Time à l’image de Xena et Gabrielle ou Faith et Buffy, une brune et une blonde, une femme au passé sombre et une plus innocente et « pure » qui marquera le renouveau des fanfictions lesbiennes.

Ylva Publishing, une maison d’édition allemande avec une filiale anglaise est la première à prendre la mesure du talent de certaines autrices publiant des fanfictions lesbiennes sur le couple principal, Emma/Regina de la série. Elle les contacte, leur propose un contrat d’édition et retravaille et réadapte les histoires pour les publier. KL Hughes, à l’origine de Popcorn Love fait partie de celles qui ont signé un contrat. D’autres suivent comme Emma Sterner-Radley avec Coffee and Conclusions, A. E. Radley avec Flight SQA016 et dans un registre plus sexy, Shadow Haven d’AJ Schippers.

Du côté français, nous ne sommes pas en reste ! Reines de Coeur a eu la chance de traduire Popcorn Love de KL Hughes, d’éditer A La Croisée des Chemins d’Eija Jimenez ainsi que Clémence Albérie avec 6h22 Place 108 et Virginie Rousseau avec Journal d’une Confidente !

Où trouver des fanfictions lesbiennes en français ?

Parce que vous vous posez forcément la question, voici quelques sites où vous pourrez trouver des fanfictions lesbiennes en langue française :

Le plus connu :

Fanfiction.net : vous serez obligé de chercher par livre, série ou film, puis personnages en précisant la langue. Mais il y a fort à parier que vous trouverez rapidement votre bonheur.

Wattpad.com : Le site détrône Fanfiction.net chez les plus jeune et permet le même type de recherches.

Guerrière et Amazone : Un site consacré aux fanfictions Xena : Princesse Guerrière que ce soit des histoires françaises inédites ou des traductions anglaises.

Ancien Guerrière et Amazone : L’autre site (ancienne version) de fanfictions sur Xena et Gabrielle.

Whoruntheworld : Fanfictions autour des univers des séries Glee et Once Upon A Time.

Forum Univers-L : Une aide précieuse avec une liste de fanfictions à découvrir partagé par de grandes lectrices.

Sources :

[1] Etymologie et Généralités sur les fanfictions : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fanfiction#Fanfic_et_culture_populaire

[2] Fanfictions Slashs : Quels publics, pratiques et représentations : https://lectecri.hypotheses.org/63

[3] Univers-L : Quand nos désirs deviennent réalité : http://www.univers-l.com/fanfictions-quand-nos-desirs-deviennent-realite.html

[4] Fanfiction.net : Présentation du site web : https://en.wikipedia.org/wiki/FanFiction.Net

[5] Ce que vous ignorez sur Buffy contre les Vampires : https://www.digitalspy.com/tv/ustv/a590811/27-things-you-never-knew-about-buffy-the-vampire-slayer/

[6] Site de Melissa Good : http://www.merwolf.com/

Étiquettes :

Posts connexes

Répondre

Vous devez être connecté pour afficher un commentaire