Le second roman lesbien de Marguerite Grimaud sortira le 18 juin prochain

25 ans et 34 jours de Marguerite Grimaud - Titre

Il y a des articles, comme celui-ci, qu’on adore écrire. Si on est honnêtes, on aime particulièrement annoncer la sortie d’un nouveau roman. À chaque fois, c’est comme une petite victoire, comme une pierre de plus à l’édifice de la visibilité et de la culture lesbienne. C’est comme si on gagnait encore un peu de terrain dans la montagne que l’on gravit pour offrir davantage de représentation.

Non, je n’en fais pas trop. Promis, je vous explique juste à quel point chaque livre a pour nous de l’importance. Et pourquoi on les aime tous !

Le second roman de Marguerite Grimaud sortira le 18 juin

Vous avez découvert La Voie du Sud, le premier roman de Marguerite Grimaud, l’an dernier. C’était le 4 juillet, il y a un peu moins d’un an. Cette année, elle publie son deuxième ouvrage, 25 ans et 34 jours. Un deuxième parce qu’il y en a d’autres qui attendent, patiemment…

25 ans et 34 jours, c’est un titre énigmatique, vous ne trouvez pas ? Nous, c’est en tout cas ce que nous avons ressenti quand nous avons découvert le nom de code et le titre proposé. Et puis c’est devenu évident. Parce que ce roman, un peu spécial, raconte l’histoire d’amour de deux femmes et les 25 ans de bonheur qu’elles ont vécu, de leur rencontre à un drame.

Après, rassurez-vous, vous êtes chez Reines de Coeur qui adore les happy endings et les revendique et entre les mains de Marguerite Grimaud, une incurable romantique. Évidemment que ça va bien se terminer ! On ne veut traumatiser personne ! Au contraire, l’objectif de ce livre est de rappeler à quel point le temps peut nous glisser entre les doigts et à quel point il est ce que nous avons de plus précieux.

Le résumé de 25 ans et 34 jours de Marguerite Grimaud…

Allez, on arrête de vous spoiler et de trop vous en révéler. Voici le fameux résumé de cette romance à l’envers. Oui, c’est la meilleure manière de décrire ce roman. Il s’agit d’une romance à l’envers qui débute avec un couple installé, qui s’aime depuis 25 ans…

Le cerisier, Joséphine, la chute…

Victime d’un accident domestique, la célèbre cheffe d’orchestre et pianiste Joséphine Lavallée est opérée en urgence et placée dans un coma artificiel. Alors que les médecins mettent tout en œuvre pour la ramener, son épouse Béatrice Delveaux, scientifique de renom, se remémore les grands et petits moments de leur histoire. Elle revit leur amour, fulgurant dès le premier regard un peu plus de vingt-cinq ans auparavant et dont l’intensité ne s’est jamais démentie.

Malgré l’absence, Béatrice continue à vivre, à travailler, à élever leurs trois enfants, et trouve dans les rencontres du quotidien la force de ne presque jamais baisser les bras.

Dans son deuxième roman 25 ans et 34 jours, mêlant flashbacks et chronique familiale, Marguerite Grimaud dépeint avec force et tendresse l’attente et le doute, mais surtout l’espoir.

Et le puzzle pour le second roman de Marguerite Grimaud

Qui dit annonce de sortie, dit puzzle. L’un ne va pas sans l’autre, vous commencez à le savoir. Amusez-vous bien et petit indice, on a encore le droit à une grande pianiste. À croire que nos autrices adorent les pianistes…

Rendez-vous le 18 juin pour la sortie de 25 ans et 34 jours de Marguerite Grimaud

La semaine prochaine, nous vous partagerons un extrait. Mais souvenez-vous de la date. Le 18 juin sortira le second roman de Marguerite Grimaud…

5 Commentaires sur “Le second roman lesbien de Marguerite Grimaud sortira le 18 juin prochain

  1. Cortin Cecile says:

    Il y a des articles qu’on adore lire, comme celui-là ( bon, pour être honnête je les aime tous !)
    2 mots clé pour moi : victoire et montagne….tournicoti… ça donne le combo arc en ciel Cézanne/Van Gogh de la montagne Sainte victoire.
    Marguerite va encore nous éblouir. Joséphine, je la vois comme les doigts de Santa jouant au piano à 45 mètres de hauteur son popcorn (love) salé..Sacrée performance !
    Vivement la sortie pour la redescente sur terre 🥰🥰🥰❤

  2. M@non says:

    Quelle bonne nouvelle ! J’avais déjà évoqué précédemment, le fait de ne pas avoir assez d’histoire sur des couples déjà formés. Je suis donc aux anges ! Très hâte de découvrir ce nouveau roman de Marguerite Grimaud. De plus, le contexte d’une pellicule de vie que l’on déroule, je trouve cela très intéressant.
    12.12 min pour le puzzle ! Celui-ci m’a bien fait galéré ! 😉
    Vivement le 18 juin ! 😀

Laisser un commentaire