Lena Clarke vous offre une histoire dont vous êtes le héros pour les 2 ans..
Lena Clarke vous offre une histoire dont vous êtes le héros pour les deux ans de Piégées en Mer

Lena Clarke vous offre une histoire dont vous êtes le héros pour les deux ans de Piégées en Mer

Il y a deux ans, la romancière Lena Clarke signait sa première histoire aux éditions Reines de Coeur, Piégées en Mer. Elle avait à l’époque participé au concours « Nouvelle de l’été » (oui, les gagnants existent vraiment !) Pour fêter cet anniversaire dignement, elle a imaginé un petit scénario à choix multiple à l’image des « livres dont vous êtes le héros« . Place donc à cette histoire signée Lena Clarke !

 

En pleine croisière sur l’océan Atlantique, et alors que vous admiriez le magnifique ciel étoilé sur le ponton, une tempête fait brusquement rage. L’équipage vous ordonne de regagner votre cabine dans les plus brefs délais, malheureusement les bourrasques de vent et la houle déchaînée, vous conduisent à passer par-dessus bord. Par miracle, vous arrivez à vous accrocher à une bouée s’étant détachée de la paroi du yacht. Vous dérivez, ballotté par les forts courants, jusqu’à tomber dans un semi-coma. En reprenant conscience, vous vous rendez compte avoir réussi à rejoindre la terre ferme. À vos côtés se trouve :

— Du matériel pour faire un feu (rendez-vous au 1 en cliquant ici)

— Du matériel pour pêcher (rendez-vous au 2 en cliquant ici)

— La nouvelle « Piégées en Mer », aux conseils de survie multiples et variés (rendez-vous au 3 en cliquant ici).

 

 

1)

 

Vous examinez votre butin. Une boîte d’allumette mouillée, des silex, un morceau de bois creusé accompagné d’un bâton. Malheureusement, vous n’êtes pas MacGyver, encore moins Mike Horn, ou même Tarzan, et vous n’arrivez pas à produire la moindre étincelle. Dépité, vous regrettez instantanément votre choix de départ, mais vous ne vous laissez pas abattre. Vous commencez à explorer les environs, lorsque dans l’eau, deux choses attirent votre regard. À droite, une silhouette de femme flotte à la surface, à gauche se trouve un bateau à moteur Zodiac rempli de victuailles. Les courants commencent à les entraîner au loin. Vous devez prendre une décision.

— N’écoutant que votre courage et tel un héros des temps modernes, vous plongez pour secourir la demoiselle en détresse (rendez-vous au 4 en cliquant ici)

— Vous hésitez, mais après tout chacun ses problèmes. Cette inconnue ne souhaiterait certainement pas que vous risquiez votre vie pour la secourir. Vous finissez par vous convaincre qu’elle est probablement déjà morte, et vous vous dirigez vers le bateau (rendez-vous au 5 en cliquant ici)

 

 

2)

 

Vous examinez votre butin. Une canne à pêche, un harpon, et une arbalète de chasse sous-marine. N’ayant aucun appât à disposition, ni palmes et tuba, vous vous rabattez sur le harpon. Après quelques tentatives infructueuses, et avoir failli perdre un pied, vous parvenez à embrocher un malheureux poisson nommé Nemo.

— Avec une certaine méfiance, vous observez votre prise. Vous vous souvenez n’avoir pas de quoi faire un feu, mais après tout, ce poisson cru pourrait s’apparenter à un sushi. N’écoutant que votre faim, vous décidez de dévorer l’animal (rendez-vous au 7 en cliquant ici)

— N’ayant pas de feu, et ne sachant même pas comment écailler votre prise, vous décidez finalement de la relâcher. Fort heureusement, votre harpon avait en réalité simplement entaillé l’une de ses nageoires. Nemo sera en mesure de retrouver sa famille et de couler des jours heureux. Le ventre vide, vous soupirez, et fixez l’horizon marin. Soudain, dans l’eau, deux choses attirent votre regard. À droite, une silhouette de femme flotte à la surface, à gauche se trouve un bateau à moteur Zodiac rempli de victuailles. Les courants commencent à les entraîner au loin. Vous devez prendre une décision.

— N’écoutant que votre courage et tel un héros des temps modernes, vous plongez pour secourir la demoiselle en détresse (rendez-vous au 4 en cliquant ici)

— Vous hésitez, mais après tout chacun ses problèmes. Cette inconnue ne souhaiterait certainement pas que vous risquiez votre vie pour la secourir. De plus, vous venez déjà de sauver un poisson, votre quota de bonne action pour la journée est largement atteint. Vous vous dirigez vers le bateau (rendez-vous au 5 en cliquant ici)

 

 

3)

 

Cette nouvelle étant seulement disponible en version numérique, et ayant pensé à la télécharger sur votre téléphone, vous attrapez l’appareil avec fébrilité. Fort heureusement, celui-ci étant étanche, il s’allume, et vous soupirez de soulagement. Afin d’essayer de capter du réseau, vous virevoltez sur la plage, jusqu’à ce qu’une petite barre s’affiche. Vous composez rapidement le numéro des secours, la voix de l’opératrice résonne, et vous vous empressez d’expliquer la situation. Malheureusement, avant d’avoir fini, votre téléphone s’éteint. Désespéré, vous essayez malgré tout de ne pas vous laissez abattre. Vous commencez à explorer les environs, lorsque dans l’eau, deux choses attirent votre regard. À droite, une silhouette de femme flotte à la surface, à gauche se trouve un bateau à moteur Zodiac rempli de victuailles. Les courants commencent à les entraîner au loin. Vous devez prendre une décision.

— N’écoutant que votre courage et tel un héros des temps modernes, vous plongez pour secourir la demoiselle en détresse (rendez-vous au 4 en cliquant ici)

— Vous hésitez, mais après tout chacun ses problèmes. Cette inconnue ne souhaiterait certainement pas que vous risquiez votre vie pour la secourir. Vous finissez par vous convaincre qu’elle est probablement déjà morte, et vous vous dirigez vers le bateau (rendez-vous au 6 en cliquant ici)

 

 

4)

 

Après avoir effectué un massage cardiaque à la jeune femme, vous soupirez de soulagement en la voyant recracher brusquement toute l’eau avalée durant son périple. Vous vous assurez de son état, et finissez par vous rendre compte que vous vous trouviez sur le même paquebot. Vous remarquez également que loin d’être désagréable à regarder, votre compagne d’infortune se trouve être tout à fait votre type. Vous l’aidez à se relever, et commencez ensemble à explorer l’île, à la recherche de nourriture, d’eau potable, et d’un abri pour la nuit. Au cours de la conversation, et alors que vous apprenez à vous connaître, vous en venez à discuter littérature. À ce moment-là, elle déclare que la situation actuelle lui rappelle beaucoup celle contenue dans la nouvelle « Piégées en Mer ». Vous vous empressez de lui indiquer que c’est une de vos histoires favorites. La jeune femme déclare soudain qu’elle a particulièrement aimé la scène du premier baiser dans la grotte, ce à quoi vous répliquez :

— « Vraiment ? Moi aussi ! » (rendez-vous au 8 en cliquant ici)

— « La grotte ? Leur premier baiser ne se déroulait pas dans un lac ? » (rendez-vous au 9 en cliquant ici)

 

 

5)

 

BAD ENDING : Après avoir nagé jusqu’au bateau, et être grimpé à son bord, le temps se met soudain à se gâter. Les provisions contenues à l’intérieur se trouvent être en réalité deux cartons de gâteaux secs qui en plus d’avoir raison de vos dents, ne manquent pas de vous assoiffer. Vous essayez de rejoindre la rive, malheureusement les courants rendent l’opération impossible. Vous dérivez, et dérivez encore, tout en regrettant amèrement de ne pas avoir un peu de lecture pour rendre ce moment moins pénible…

 

 

6)

 

BAD ENDING : Après avoir nagé jusqu’au bateau, et être grimpé à son bord, le temps se met soudain à se gâter. Les provisions contenues à l’intérieur se trouvent être en réalité deux cartons de gâteaux secs qui en plus d’avoir raison de vos dents, ne manquent pas de vous assoiffer. Vous essayez de rejoindre la rive, malheureusement les courants rendent l’opération impossible. Vous dérivez, et dérivez encore, jusqu’à être soudain aveuglée par les lumières provenant d’un hélicoptère. Votre appel au secours a permis de vous localiser, vous voilà sauvé ! Malheureusement, en montant à bord, qui apercevez-vous ? Une jeune femme trempée jusqu’à l’os, qui se trouve être celle que vous n’avez pas aidé. Elle ne manquera pas de raconter à la presse sa version de l’histoire, en particulier votre conduite égoïste, et vous n’aurez plus qu’à vous terrer chez vous en espérant ne jamais être reconnue.

 

 

7)

 

BAD ENDING : Alors que vous avalez goulûment la chair du poisson, vous tombez soudain sur une arête. Vous toussez, essayez de la déloger de votre gorge, malheureusement rien n’y fait. Nemo s’est vengé !

 

 

8)

 

THE END : Sourcils froncés, votre voisine garde le silence suite à votre réplique. Elle vous demande si vous êtes certaine d’avoir lu cette histoire. Eh oui il s’agissait d’un test de sa part ! Vous vous enfoncez dans votre mensonge, à tel point que vous regrettez presque de ne pas vous être noyée. Peu importe vos efforts pour tenter de regagner sa confiance, elle continuera à douter de votre honnêteté. À force de marcher, vous finissez par tomber sur un village vacance. Vous vous rendez compte que cette île n’avait rien d’abandonné, et pourrez repartir chez vous une semaine plus tard. Malheureusement, vous ne reverrez jamais cette femme qui était peut-être celle de votre vie, et vous regretterez amèrement de ne pas avoir lu, ou pas avec assez d’attention, cette nouvelle.

 

 

9)

 

L’inconnue vous sourit, heureuse de voir que vous n’êtes pas tombée dans son piège, et vous n’avez de cesse de vous rapprocher au fil des heures. Vos mains se frôlent, votre cœur bat la chamade, et vous oubliez momentanément votre condition précaire de naufragé. La tête dans les nuages, vous omettez de regarder au sol, et trébuchez sur une racine. La jeune femme vous rattrape dans ses bras, vous vous observez avec intensité, mais alors que vous étiez déjà en train de visualiser votre premier baiser, soudain des voix se font entendre. Vous sursautez, vous vous empressez de retrouver une allure plus digne, alors que des torches vous illuminent. Un groupe de trois hommes en uniforme vous fait face. Vous comprenez alors être sauvé, et vous dites :

— Ce sont les secours qui vous ont prévenus ? (rendez-vous au 10 en cliquant ici)

— Comment nous avez-vous trouvés ? (rendez-vous au 11 en cliquant ici)

 

 

10)

 

HAPPY ENDING : Après quelques explications de leur part dans une langue étrangère, vous parvenez tout de même à comprendre qu’en effet votre appel a permis de vous géolocaliser, mais surtout que l’île n’avait rien de déserte. La compagnie à qui appartient le yacht dans lequel vous effectuiez votre croisière est également détentrice du village vacance présent sur les lieux. En compensation du préjudice, elle vous offre une semaine de vacance tout frais compris dans l’un des bungalows sur pilotis grand luxe présent sur le rivage. Vous acceptez, et c’est alors que vous apprenez qu’il ne reste qu’un logement de disponible. À nouveau, votre cœur se met à battre plus vite, vous repensez au baiser manqué d’il y a quelques minutes, et sans réfléchir vous annoncez que vous êtes prêt à vous sacrifier et à partager l’espace disponible. La jeune femme sourit, amusée, accepte à son tour de se « sacrifier », et ensemble, vous passez la meilleure semaine de votre vie.

 

 

11)

 

HAPPY ENDING : À cause de la barrière linguistique, vous ne parvenez pas réellement à vous comprendre, mais ils finissent tout de même par vous accompagner dans le village vacance où ils sont employés. Vous vous rendez compte que l’île n’avait rien de déserte, mais à cause des intempéries, les communications sont coupées. Le prochain bateau ne passant que dans une semaine, vous vous retrouvez à travailler la journée afin de payer votre logement et votre nourriture. Le soir venu, vous partagez un bungalow avec la jeune femme, et finissez très rapidement par devenir extrêmement proches. Jamais faire la plonge ne vous avait paru aussi divertissant, et d’ailleurs votre premier baiser aura lieu après que vous vous soyez amusés à vous asperger mutuellement de mousse de produit vaisselle. Lorsque le bateau finira par arriver, vous repartirez avec la jeune femme, avec l’impression d’avoir passé la meilleure semaine de votre vie.

 

Étiquettes :

Posts connexes

2 Réponses à “Lena Clarke vous offre une histoire dont vous êtes le héros pour les deux ans de Piégées en Mer”

  1. Juste excellent !!

  2. Très fun 😀
    A quand « Un livre dont vous êtes le héros » version longue ?

Répondre

Vous devez être connecté pour afficher un commentaire