Livres homoparentalité : Liste de romans avec enfants | R2C
Livres homoparentalité : Liste de romans avec enfants

Livres homoparentalité : Liste de romans avec enfants

L’homoparentalité abordée et normalisée

Dernièrement, nous nous sommes interrogées sur la place de l’homoparentalité dans les romans que nous publions. Ce sujet n’a jamais été au centre des histoires éditées, mais il est quand même régulièrement présent. Nous avons donc décidé de faire une petite liste des livres sur l’homoparentalité. Tout cela dans le but de préciser un peu plus le point de vue prit par l’auteure.

Livres homoparentalité :

6h22 place 108 clemence alberie - format papier6h22 Place 108 de Clémence Albérie

Cette romance débute du point de vue de Gaëlle qui prend le train tous les matins, installée dans des habitudes rassurantes. Quand une inconnue vient gripper sa routine, un affrontement verbal s’installe entre elles deux. Ce qui avait commencé comme de l’agressivité et du ressentiment se transforme bientôt en curiosité et respect. Gaëlle va encore plus se rapprocher d’Andréa lorsqu’elle découvre que cette dernière a un enfant.

L’arrivée de Nicolas fait basculer le roman d’un côté plus touchant et émotionnel. L’enfant réveille l’instinct maternel des deux héroïnes. La première, sa mère, qui essaie de se positionner par rapport à son épouse avec laquelle elle entretient une relation complexe. La seconde, Gaëlle qui voit resurgir son désir d’enfant après la perte du sien. L’articulation des personnages est complexe, par rapport à la question de l’homoparentalité. En effet, le deuil et la reconstruction sont abordés. Mais si Gaëlle découvre son attirance pour une femme et tout ce qu’elle implique, elle ne doute jamais de son souhait d’être mère un jour…

 

Popcorn Love de KL Hughes - Livre PapierPopcorn Love de KL Hughes

Lorsque l’histoire commence, Elena Vega est une mère célibataire qui élève seule son fils de trois ans, Lucas. Le père du jeune garçon est décédé dans un accident de la route et depuis elle n’a plus eu de relation amoureuse, se concentrant exclusivement sur son métier. Sa meilleure amie décide un jour que le désert affectif dans lequel Elena s’est enfermé a assez duré. Elle organise donc des rendez-vous arrangés pour la jeune femme. Elle prend notamment en compte le fait qu’Elena est bisexuelle. A ce titre, elle a toujours été attirée par les femmes en plus des hommes…

L’homoparentalité est abordée naturellement dans ce roman. A dire vrai elle ne pose aucun problème. En effet, personne ne remet en cause l’amour d’Elena pour son fils alors qu’elle sort avec des hommes et des femmes. Quant à Allison, l’objet de son affection, Lucas est tellement épris de la jeune femme qu’il adore l’idée de l’avoir plus dans sa vie. Popcorn Love est donc une romance qui banalise complètement ce sujet.

 

Nouvelles abordant la question de l’homoparentalité :

6h22 Un matin de Noel Clemence Alberie Tablette6h22 Un Matin de Noël de Clémence Albérie

Comme son nom l’indique, 6h22 Un Matin de Noël est la suite de 6h22 Place 108. Cette nouvelle débute quatre ans après la fin du roman. Gaëlle et Andréa sont toutes deux mariées et heureuses. Elles vivent ensemble, avec leur fils, dans une véritable harmonie. Leur bonheur est parfait, trop peut-être. Les différentes tentatives d’insémination pour avoir un enfant ont échoué et elles se sont légèrement éloignées. La pression que cela représente a impacté sur leur couple et leur quotidien.

Dans cette nouvelle, Clémence Albérie aborde la difficile réalité de la procédure d’insémination pour un couple de femmes qui souhaite avoir un enfant. Les allers-retours en Belgique sont décrits, même s’ils appartiennent au passé. L’auteure s’intéresse, dans cette histoire, aux conséquences psychologiques des nombreux échecs. La fatigue, l’usure, le sentiment de ne pas être à la hauteur, toutes ces questions sont traitées avec finesse et subtilité.

 

Jasmin Aurelie Spiaggia TabletteJasmin d’Aurélie Spiaggia

Marlène décide un jour de quitter sa vie parisienne pour revenir aux fondamentaux qu’elle considère indispensables. Fini donc le travail dans la fondation d’art réputée obtenu par maman, terminée également la relation sans avenir avec sa copine opportuniste. Elle envoie tout balader et se retrouve dans la ville de son enfance à bosser pour une association. Là, elle fait la rencontre de sa collègue, Elsie. Elsie est en couple avec un homme qu’elle n’aime pas et est enceinte de ce dernier.

Marlène découvre petit à petit qu’Elsie essaie de se convaincre au quotidien que sa relation amoureuse fonctionne et qu’elle sera la meilleure pour son enfant. Parce qu’elle a rêvé de cet enfant et qu’elle veut le meilleur pour lui. Sauf que le meilleur n’est peut-être pas ce qu’elle imagine. Cette nouvelle aborde les questions de maternité sous un angle intéressant, celui de la personne extérieur qui va tenter de trouver sa place au sein du duo mère-enfant.

 

Pour de Faux Marie Parson TablettePour de Faux de Marie Parson

Raven et Melissa sont amies. Elles travaillent ensemble, la première étant l’employée de la seconde, mais leur relation a dépassé le stade professionnel depuis bien longtemps. L’avantage des petites entreprises où l’humanité et le rapport humain priment. Si Raven est ouvertement lesbienne, la sexualité de Melissa est moins claire. Divorcée du père de sa fille qui travaille la moitié de l’année sur des plateformes pétrolières en mer, Melissa gère seule le quotidien. Sauf que depuis l’arrivée de Raven tout lui semble plus facile, cette dernière assumant sans le réaliser le rôle de co-parent.

Dans Pour de Faux, Marie Parson s’amuse à montrer que l’on peut être une famille sans l’avoir réalisé. Raven et Melissa ont trouvé une organisation qui leur convient parfaitement ainsi qu’à Jenna, la fillette de huit ans de Melissa. Elles n’ont simplement pas réalisé qu’elles partageaient tout dans leur vie sauf le sexe. En effet, Raven est devenue une figure parentale pour Jenna, l’aidant dans les devoirs, l’amenant à l’école, participant aux goûters avec les autres parents etc… En résumé, une famille homoparentale qui s’ignorait…

Tempete de Neige Eija Jimenez TabletteTempête de Neige d’Eija Jimenez

Alyssa et Vivian sont en couple depuis leur rencontre dans A la Croisée des Chemins. Elles sont heureuses et partagent l’éducation de Cameron, le fils d’Alyssa. Tout va pour le mieux et les deux femmes sont préoccupées par leurs métiers respectifs. Invitées à participer à la soirée de Noël de la riche mère de Viviane, Alyssa et Cameron se retrouvent coincés à-bas pendant que Vivian affronte une terrible tempête de neige.

Eija Jimenez nous offre avec cette histoire une suite réussie à son roman à succès. Il est intéressant de voir que personne ne remet jamais en cause la relation mère-fils entre Alyssa et Cameron. Le sujet qui captive Helena et son univers aisé est l’argent. Parce qu’Alyssa en manque, elle ne serait pas digne de partager la vie de Vivian. Vivian qui au passage adore le rapport qui l’unit à sa compagne et à son fils. Parce que pour elle, c’est la seule chose qui compte.

 

En résumé :

Nous avons publié plusieurs romans qui abordent la question de l’homoparentalité. Tous la traitent différemment, choisissant des angles de vue peu commun. Un seul mot d’ordre semble pourtant primer, l’absence de jugement et l’idée que les familles homoparentales sont avant tout des familles aimantes et heureuses !

Étiquettes :

Posts connexes

Répondre

Vous devez être connecté pour afficher un commentaire