Parenthèse d’été : Interview de l’auteure Emilie Amps

Parenthèse d’été : Interview de l’auteure Emilie Amps

Bonjour Émilie. Te voici de retour avec la nouvelle Parenthèse d’été. Pourrais-tu nous en dire un peu plus au sujet de cette histoire ?

L’histoire est celle d’une adolescente, Emma, qui ne demandait rien d’autre que de trouver le prince charmant comme toutes ses amies. Mais le destin en a décidé autrement ! Lors de ses vacances d’été en famille, elle se retrouve à la fois face à l’idéal masculin, mais également féminin en se liant d’amitié avec un frère et une sœur faux jumeaux. Emma va alors être confrontée à des sentiments nouveaux et faire un choix entre le cœur et la raison.

Pourquoi as-tu choisi de placer ton histoire à Annecy ? Est-ce que c’est un lieu qui te tient à cœur ?

Comme précédemment pour Black Out, j’ai toujours aimé mettre comme fond des lieux où j’ai vécu, car j’ai toujours habité dans des endroits qui me tiennent à cœur et j’aime les partager avec les autres. La région d’Annecy est vraiment magnifique et je trouvais que c’était un lieu parfait pour un premier amour.

Emma est une jeune femme qui découvre sa sexualité. Pourquoi avoir abordé ce thème ?

Cette histoire n’a vraiment rien d’autobiographique, mais j’ai eu envie de mettre dans cette nouvelle ce que j’ai pu ressentir ou les questions que j’ai pu me poser à l’âge d’Emma. Et à cette époque, j’aurais vraiment beaucoup aimé lire ce genre de romances, ça m’aurait sans doute évité beaucoup de remises en question. J’espère qu’en 2018, plus de 10 ans après ma propre vie de lycéenne, les choses sont devenues plus simples pour les filles qui prennent conscience de leur homosexualité. Mais si ça ne devait pas être le cas pour toutes, j’aimais bien l’idée qu’une nouvelle comme celle-ci puisse aider.

Devoir choisir entre un frère ou une sœur, c’est du vécu ? [rires] Tu n’es pas obligée de répondre si c’est trop indiscret.

Non pas du tout ! [rires] J’avais juste envie de mettre mes deux personnages sur un pied d’égalité parfait et quoi de mieux que des jumeaux pour avoir deux identités très ressemblantes ? De cette façon, le choix d’Emma est vraiment dicté par son cœur et non parce que l’un est dépeint comme parfait et l’autre de façon exécrable.

À quel personnage t’identifies-tu le plus ?

Cela dépend du moment de ma vie dont on parle [rires]. Emma correspond à la [très très] sage adolescente que j’ai pu être [rires]. Quant à Gaëlle, je me suis inspirée de ma propre vie d’étudiante de l’époque pour créer son personnage, avec un peu moins de timidité et un peu plus de confiance en elle par rapport à Emma.

Pourquoi nos lectrices et lecteurs devraient se ruer sur Parenthèse d’été pour la découvrir ?

Je suppose que Parenthèse d’été pourrait être une bouffée de nostalgie pour certaines en leur remémorant leurs vacances d’été, leur adolescence et surtout leurs premiers émois !

Est-ce que tu as d’autres projets en cours ? Une suite à Parenthèse d’été peut-être ?

Comme beaucoup d’autres auteurs, je crois que je ne pourrais pas vivre sans un projet dans un coin de ma tête ! Quant à une éventuelle suite à Parenthèse d’été, mes personnages sont tellement jeunes et au début de leur vie amoureuse que c’était impossible de ne pas penser à une suite. Elle se déroulerait une dizaine d’années plus tard, avec des problématiques d’adultes cette fois et une certaine inversion des caractères entre Emma et Gaëlle. Mais pour le moment, cette nouvelle histoire est surtout au fond de ma tête !

Posts connexes

Répondre

Vous devez être connecté pour afficher un commentaire